Accéder au prêt bancaire pour auto-entrepreneur

avatar

ParL'équipe Club Freelance

Publié le08 juillet 2020à11:49, mis à jour le25 août 2021à17:39

Accéder au prêt bancaire pour auto-entrepreneur cover

Que le projet soit professionnel ou personnel, accéder à un prêt bancaire pour un auto-entrepreneur en tant que freelance informatique peut s’avérer être un parcours du combattant. Tout comme pour ouvrir un compte bancaire pour auto-entrepreneur, le choix d’une banque pour accéder au prêt bancaire est capital.

Pourquoi prétendre à un prêt bancaire pour auto-entrepreneur ? En quoi le statut de freelance informatique représente un frein au prêt bancaire ? Quelle solution existe pour obtenir un crédit pour auto-entrepreneur ?

Club Freelance vous dit tout à ce sujet.

Prêt bancaire pour auto-entrepreneur : de quoi parle-t-on ?

En tant que freelance informatique, comme tout particulier ou professionnel, vous pouvez avoir besoin de solliciter un prêt bancaire pour auto-entrepreneur dans les cas suivants :

Financer un projet personnel

Sans même évoquer le fameux prêt immobilier, il existe une multitude de situations dans lesquelles vous pouvez avoir besoin d’un prêt bancaire. Quelques exemples : le projet d’acheter un véhicule, de réaliser des travaux dans votre domicile, ou encore de lancer la construction de la piscine dont vous rêvez depuis des années.

Financer votre activité

L’activité de freelance IT nécessite généralement peu d’investissements. Mais il existe des cas spécifiques dans lesquels un prêt bancaire peut s’avérer nécessaire : achat de matériel, formation professionnelle pour gagner en expertise, etc.

Soigner votre trésorerie

Protéger sa trésorerie est une source de préoccupation importante pour chaque consultant indépendant. Parfois exposés à des revenus volatiles ou à des retards de paiement, votre trésorerie peut être mise à mal. De plus, gérer ses revenus irréguliers ​de freelance n’est pas toujours évident. C’est dans ces moments-là qu’avoir recours à une ligne de trésorerie peut être utile.

Avec une ligne de trésorerie, on peut piocher dans un fonds de réserve quand on en a besoin. Ainsi, on peut s’assurer d’être tranquille dans les moments plus compliqués. Un prêt permet aussi d’étaler ses dépenses importantes et de conserver de la trésorerie de côté.

Enfin, en cette période inédite de crise sanitaire et économique, les aides et mesures mises en place par le gouvernement à destination des indépendants peuvent s’avérer insuffisants. Le recours au prêt bancaire pour freelances informatiques peut être un moyen d’assurer sa solvabilité.

Accéder au crédit quand on est freelance : un véritable casse-tête ?

Obtenir un crédit lorsque l’on est freelance est un véritable parcours du combattant. Pour en comprendre les raisons, il faut se plonger dans la technologie bancaire traditionnelle. Aujourd’hui les modèles bancaires d’obtention de crédit sont adaptés à l’économie de la fiche de paie, du revenu récurrent et unique. Ou bien, à des PME avec des salariés et 3 bilans. Tout l’inverse de ce que peut fournir un freelance à son banquier.

Par conséquent la technologie actuelle n’est pas adaptée aux nouveaux statuts. Les refus de financement sont donc très fréquents alors même que vous disposez de revenus confortables.

Enfin, l’expérience utilisateur des banques traditionnelles reste encore peu digitale. Par conséquent, vous pouvez attendre plusieurs jours voire plusieurs semaines afin d’avoir votre réponse et un dossier papier devra être constitué.

De nouvelles offres sur le marché pour répondre aux besoins spécifiques des freelances

Vous l’aurez compris : solliciter un prêt auprès des institutions bancaires traditionnelles n’est pas un parcours de santé lorsque l’on est freelance. Mais bonne nouvelle : le travail indépendant fait de plus en plus d’adeptes. En réponse à cette tendance, de nombreux acteurs répondant aux problématiques spécifiques des freelances se développent.

Parmi ces nouveaux acteurs, certains promettent un accès facilité au crédit bancaire. C’est le cas de Mansa, plateforme de prêt aux indépendants et aux freelances. Mansa propose des crédits allant de 500€ à 10,000€ sur des échéances de 1 à 12 mois. Cette Fintech a développé un nouveau modèle de scoring. Ce dernier est capable d’anticiper le montant et la régularité des revenus des indépendants pour faciliter leur accès au crédit bancaire. Facilitez votre accès au prêt bancaire avec Mansa et Club Freelance grâce à notre partenariat.

Article rédigé avec notre partenaire Mansa

Freelances ? Découvrez également notre article : simplifier la gestion de ses finances avec Qonto et Club Freelance.

Partager l’article

Par L'équipe Club Freelance

Vous souhaitez contribuer au blog ? Contactez-nous !

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous nos nouveaux articles

Envie de rejoindre le club ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances