Fiche métier : Testeur QA

avatar

ParL'équipe Club Freelance

Publié le26 February 2019à10:14, mis à jour le26 February 2019à10:14

Fiche métier : Testeur QA cover

Le testeur QA (Quality Assurance en anglais) est le garant du bon fonctionnement des logiciels et des codes développés par les développeurs, en amont de la commercialisation d’un produit/ service.
Le testeur QA doit être capable de détecter les bugs et anomalies, assurer la qualité, l’opérationnalité et la pérennité du produit final.

Le métier de Testeur QA

Etablir un plan de test
Afin de détecter toutes les petites anomalies et bugs des différentes fonctionnalités du logiciel précédemment définies dans le cahier des charges, le testeur doit établir un plan de test.
Ce plan de test doit être en mesure de vérifier que chaque interaction souhaitée fonctionne et garantisse la fluidité du parcours de l’utilisateur.
Créer des outils de test
Le testeur QA est amené à créer des outils de test qui détecteront les différents bugs et cela pourra également permettre d’automatiser les tests par la suite.
Rendre compte des différents bugs présents
Après avoir analysé et repéré les différents dysfonctionnements du logiciel, le tester QA doit reporter ces problèmes aux équipes de développeurs et proposer les corrections envisageables.
Il doit veiller que ces corrections respectent le cahier des charges.
Une fois les modifications apportées, le testeur s’assure de mener de nouveau un test complet du logiciel afin d’obtenir un produit de qualité optimale.

Compétences requises

Rigueur
Un testeur QA doit faire preuve de rigueur dans l’analyse du logiciel pour ne passer à côté d’aucun bug. Chaque petite fonctionnalité du logiciel ou de l’application doit être revue minutieusement.
Compétences techniques
Des compétences techniques sont requises pour comprendre les différentes étapes de développement des logiciels : le testeur doit en effet avoir la capacité de déterminer d’où vient le problème et comment le résoudre.
Relationnel
Afin de bien reporter chaque problème rencontré dans l’analyse du logiciel, le testeur QA doit faire preuve d’un bon relationnel et d’une bonne capacité de communication. Les échanges sont réguliers et nombreux pour améliorer le produit.

Contexte

Le métier de testeur QA est un profil de plus en plus demandé chez les éditeurs de logiciels, les agences de web et les éditeurs de jeux vidéo.

Carrières et Salaire

En termes d’évolution de carrière, le testeur QA peut ensuite devenir manager d’une équipe technique ou encore directeur technique.
Son TJM est compris entre 400 et 500€.

Formation

Concernant les formations pour accéder à ce métier, plusieurs parcours existent :
Il est possible de passer par une formation de type Bac+2 avec un BTS ou un DUT informatique, d’effectuer une formation Bac + 3 licence pro systèmes informatiques et logiciels, ou encore de suivre une formation Bac +5 comme un master en informatique ou un diplôme d’ingénieur en programmation informatique.

 

Trouver une mission de Testeur QA
Et téléchargez votre fiche métier

 

Partager l'article

Par L'équipe Club Freelance

Vous souhaitez contribuer au blog ? Contactez-nous !

Club Freelance

Nous identifions les esprits brillants et les associons avec les marques les plus innovantes.

D'autres articles qui pourraient vous interesser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez les meilleures contenus pour profesionnels de l'IT

Intéressé par Club Freelance ?


Ils ont réalisé des projets avec nos freelances.