Comment financer ses urgences & imprévus quand on est freelance ?

avatar

ParPartenaire Club Freelance

Publié le23 février 2022à09:00, mis à jour le01 mars 2022à09:24

Comment financer ses urgences & imprévus quand on est freelance ? cover

Quitter le salariat pour devenir freelance, cela a de nombreux avantages même si c’est susceptible de vous mettre en danger financièrement. Ainsi, il est nécessaire, quand on est travailleur indépendant, de se mettre à l’abri du manque afin de ne pas se retrouver en difficulté. Comment financer ses urgences ou imprévus quand on est freelance ? La réponse dans cet article.

Tournez-vous vers l’épargne de précaution et ne dépensez pas tout ce que vous gagnez

Un déplacement imprévu, une panne de voiture, un problème informatique ou une fuite d’eau, ce sont des situations qui occasionnent des dépenses nuisibles au portefeuille si on ne les anticipe pas. C’est pareil lorsque vous subissez un accident de circulation. Dans le cas où l’imprévu ne vous permettrait pas de travailler, cela devient plus difficile encore puisque vous restez sans vous faire de l’argent pendant un moment. C’est pour cela qu’il vous faut vous tourner vers l’épargne de précaution. Vous vous ferez ainsi le devoir de mettre l’argent de côté.

Pour financer ses urgences quand on est freelance, il est conseillé d’épargner le nécessaire pour tenir entre 3 et 6 mois, si vous ne souhaitez pas vous mettre à la quête d’un prêt adapté aux freelances. Dans le cas où vous dépenseriez 2500 euros par mois en moyenne, on peut estimer qu’une réserve de 10 000 euros va être un airbag assez raisonnable. Gardez-vous de placer cette épargne à des taux hors normes. Il est vrai que la rentabilité est un critère. Cependant, le plus important, c’est que l’argent soit disponible et que vous puissiez le retirer aisément quand vous en aurez besoin.

Il ne vous est pas nécessaire de gagner des millions avant d’avoir des économies. Il faut que vous dépensiez tout simplement moins que ce que vous gagnez. Peu importe ce que vous percevez comme salaire, tâchez d’épargner au minimum 10 % de chacune de vos rentrées d’argent. Bien sûr en cas de manque, vous pouvez faire à appel à des plateformes de microcrédit en ligne telle que la startup Finfrog pour faire votre demande. Tous savent que c’est excitant de recevoir une somme importante sur son compte. Toutefois, si cela peut être stimulant sur le moment, il faut penser à épargner pour assurer sa vie future.

Séparez vos comptes professionnels de ceux personnels et investissez votre argent

Cela était un impératif pour les micro-entrepreneurs de séparer leurs comptes professionnels de leurs comptes personnels, avant que l’État ne fasse marche arrière pour rendre le compte pro optionnel. S’il est recommandé que vous gardiez vos comptes professionnels et personnels séparés, c’est parce que cela vous donne, dans un premier temps, bien plus de facilité à tenir votre comptabilité. Vous n’aurez pas besoin de chercher, de façon permanente, à séparer vos dépenses personnelles de celles professionnelles. Cela simplifiera des deux côtés la tenue de vos comptes.

En cas d’imprévu, vous pourrez donc retirer très aisément de l’argent afin de chercher une solution au problème que vous avez.

Il existe de nombreuses pistes qui s’offrent aujourd’hui à vous si vous souhaitez faire un investissement. Vous pouvez investir votre argent dans l’immobilier, les cryptomonnaies, le luxe, l’art ou les actions. S’il en existe pour tous les goûts, certaines techniques s’avèrent plus simples que d’autres. À vous de trouver, parmi ces différentes pistes d’investissement, la bonne option afin que cela vous génère des profits assez intéressants. De ce fait, il ne vous sera pas pénible du tout de faire face aux imprévus et de financer vos urgences en freelance.

Ayez une source de revenus passifs et prenez l’habitude de donner des formations

Pour ne pas vous retrouver à court d’argent pendant que vous avez des urgences ou imprévus auxquels faire face, il est nécessaire que vous mettiez en place un certain nombre de stratégies qui offrent la possibilité de tirer profit des différents actifs que vous aurez développé. Cela vous permettra d’avoir des revenus réguliers contre lesquels vous pourrez vous adosser même si vous ne travaillez pas.

Vous conviendrez que dans une situation comme celle-là, il ne sera nullement difficile pour vous de faire face à des imprévus ou urgences.

Un freelance se trouve être un expert indépendant. S’il lui est possible de monétiser cette expertise par des prestations, il peut également le faire en dispensant des formations professionnelles ou académiques. Celles-ci sont à donner par le biais d’un organisme de formation, d’une école ou d’une université.

Lorsque vous devenez formateur, vous gagnez plus d’argent et vous n’aurez plus la moindre difficulté à subvenir à vos besoins. Vous serez ainsi en mesure d’affronter vos éventuels imprévus et urgences.

Mettez-vous à l’abri du manque d’argent en prospectant pour une diversification de votre clientèle

Procéder à la diversification de son portefeuille de clients, c’est une grosse nécessité pour un freelance. En réalité, vous êtes confronté à un énorme risque lorsque vous n’avez qu’un seul client, et cela vous met dans une situation extrêmement délicate. Au cas où votre unique client vous lâcherait du jour au lendemain, votre aventure sera contrainte à connaître son épilogue. Et si c’est dans une situation comme celle-là que vous vous trouvez lorsque surgit l’urgence ou l’imprévu, il est clair que vous n’aurez pas le nécessaire pour assurer le financement.

Même lorsque vous avez une multitude de clients dans vos périodes d’intense activité, trouvez des créneaux dédicacés à votre prospection commerciale. Vous pourrez, de ce fait, vous assurer que vous avez de nombreuses sources de revenus en perspective.

Éloignez l’impécuniosité en fidélisant vos clients du moment au moyen d’offres à long terme

Si vous voulez être certain de ne pas vous retrouver dans le manque, attelez-vous à proposer des offres à long terme qui vous donneront la possibilité de vous garantir un revenu récurrent. Privilégiez, pour cela, les contrats d’abonnements mensuels. Misez notamment sur l’upselling. Ce dernier consiste à proposer au client une offre avec une montée en gamme. Essayez de faire profiter à votre client, au fil du temps, d’un livrable plus garni que ce qui avait été prévu. Évertuez-vous à jouer sur le cross-selling. Cela consiste à anticiper les besoins du client en commercialisant des services associés.

Il est assez évident que dans une posture comme celle-là, vous n’aurez pas des difficultés à faire face à des imprévus et à financer des urgences, tout en étant freelance.

Rejoindre Club Freelance
Partager l’article

Par Partenaire Club Freelance

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous les articles

Envie de rejoindre Mindquest ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances