Consultant CRM : fiche métier

avatar

ParL'équipe Club Freelance

Publié le28 juillet 2021à09:00, mis à jour le23 août 2021à11:50

Consultant CRM : fiche métier cover

Quel est le rôle du consultant ou expert CRM ? Découvrez dans cette fiche métier ses missions, ses compétences, sa formation et son salaire. 

Le métier de consultant CRM

Un consultant CRM (Customer Relationship Management), autrement nommé, expert CRM, est un spécialiste des logiciels de gestion de la relation client et de la relation client en elle-même. Lors de la création d’un centre d’appels, ce professionnel aide la direction dans l’optimisation de sa relation avec les clients. Mais aussi dans la prise de décisions relatives au choix des outils informatiques. Généralement, il travaille pour une ESN ou une agence BtoB. Il peut travailler au sein d’un grand groupe ou dans de petites structures. Il est principalement amené à travailler en collaboration avec le service client mais aussi avec le service marketing et webmarketing.

Le rôle du consultant CRM est de définir, paramétrer, implémenter et diriger le logiciel de CRM tout en favorisant son impact positif sur la stratégie de l’entreprise. Le Logiciel CRM est la colonne vertébrale de tout centre d’appels. En effet, le logiciel CRM permet de conserver tous les historiques d’échanges avec les clients et de gérer les listes d’appels au quotidien. Dans son choix du CRM à implémenter, ce professionnel peut choisir entre un logiciel CRM indépendant ou un ERP (comprenant d’autres modules de gestion d’entreprise). Ce professionnel gère le logiciel CRM au quotidien. C’est-à-dire qu’il s’occupe de suivre les évolutions et de trouver de nouvelles stratégies d’amélioration. Mais aussi d’élaborer la récolte des données concernant les clients et leur cycle de vie ainsi que d’effectuer des reportings.

Le consultant CRM s’applique aussi à déterminer les meilleures stratégies pour augmenter la fidélité et l’engagement des clients. Il met ainsi en place des campagnes de fidélisation et travaille à comprendre quels sont les clients mécontents (les détracteurs) et les clients satisfaits (les promoteurs) par le calcul du score NPS (Net promotor score).

Compétences requises

Le consultant CRM doit avoir une parfaite maîtrise des progiciels dédiés au CRM. Il doit également avoir de solides connaissances dans les domaines de la vente et du marketing. Spécialise de l’analyse de données client, il est important qu’il ait des connaissances et compétences sur le datamining, et sur l’optimisation de la marque sur les moteurs de recherche et des réseaux sociaux. Le consultant CRM doit faire preuve de bonnes facultés d’analyse et être réactif à tous les changements qu’il doit lui-même savoir déceler. Ce professionnel doit, d’autre part, savoir aborder un projet dans sa globalité

Véritable spécialiste de la relation client, il est important qu’il en connaisse tous les aspects techniques et stratégiques. De plus, le consultant CRM doit avoir un goût pour le contact, de bonnes qualités d’écoute et le sens du service. Il est indispensable que le consultant CRM possède un grand esprit de synthèse et de bonnes facultés d’adaptation.

Découvrez également nos fiches métiers : Consultant en qualification logicielle et Responsable d’applications IT.

Salaire

Le salaire d’un consultant CRM varie en fonction de l’expérience de celui-ci. Mais aussi en fonction de l’ampleur de son poste et de la taille de l’entreprise. En effet, certains consultants CRM travaillent uniquement sur l’aspect logiciel, tandis que d’autres auront pour responsabilité une grande partie de la relation client.

Au sein d’un grand groupe ou d’une petite entreprise, la fourchette de salaire de ce professionnel est large. D’une manière générale, un consultant CRM peut gagner près de 35 000 €/an en début de carrière. En fin de carrière, il peut espérer toucher plus de 65 000€/an en tant que senior. Le salaire moyen de ce professionnel se situe aux alentours de 45 000 euros annuels. Le taux journalier moyen d’un développeur consultant CRM se situe quant à lui généralement entre 400 et 900 €.

Formation du consultant CRM

Différentes formations permettent de devenir consultant CRM, avec un Bac + 4 ou Bac + 5. Les diplômés d’écoles de commerce ou d’ingénieurs sont habituellement très appréciés des employeurs. Il est ainsi possible d’intégrer une école de commerce ou une école d’ingénieur, avec un diplôme possédant une mention marketing ou webmarketing. Vous pouvez suivre un Master en marketing ou marketing international ou intégrer une école de communication ou de marketing. Il existe également des certifications pour l’utilisation des logiciels qui sont très appréciées des employeurs telle que la certification Salesforce.

Téléchargez votre fiche métier :

Trouver une mission de consultant CRM

Découvrez notre fiche métier : Consultant SAP FI CO

Intégrer la meilleure communauté de talents tech & IT

Partager l’article

Par L'équipe Club Freelance

Vous souhaitez contribuer au blog ? Contactez-nous !

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous nos nouveaux articles

Envie de rejoindre le club ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances