Comment maximiser ses chances d’obtenir un crédit bancaire en freelance IT ?

avatar

ParL'équipe Club Freelance

Publié le07 juillet 2021à09:00, mis à jour le27 août 2021à15:56

Comment maximiser ses chances d’obtenir un crédit bancaire en freelance IT ? cover

Que cela soit la gestion de vos finances, la nature de votre projet ou le choix de l’organisme prêteur, plusieurs facteurs peuvent être déterminants pour accéder au prêt bancaire pour auto-entrepreneur. Découvrez dans notre article comment maximiser ses chances d’obtenir un crédit bancaire quand on est freelance IT.

Gérer son argent quand on est freelance informatique : dossier spécial

1/ Quelques conseils de gestion à appliquer dès aujourd’hui pour décrocher un crédit bancaire en tant que freelance IT

Nous vous livrons les bonnes pratiques à connaître pour décrocher votre crédit bancaire en tant que freelance IT.

Anticiper ses plus grosses sorties d’argent

Dans la gestion de sa trésorerie de freelance, il est très important de prévoir les dépenses qui auront un impact direct sur ses finances. Car celles-ci peuvent diminuer la capacité d’emprunt. Plusieurs outils et logiciels tels que Fygr ou encore Numbr.co existent pour vous aider à équilibrer votre trésorerie de freelance au bon moment. En tant que freelance informatique, un simple fichier Excel peut également suffire pour vous organiser, les modèles ne manquent pas en ligne.

Optimiser ses dépenses et faire le tri

Une bonne méthode pour optimiser vos dépenses de freelance et de facto augmenter votre solvabilité, c’est de faire vos comptes en fin de mois. C’est un conseil a priori basique mais qui reste très important pour votre activité de freelance informatique.

Vous pourrez ainsi prendre conscience des dépenses non essentielles dont vous pouvez vous passer pour améliorer votre revenu de freelance disponible. Cela peut être un abonnement à un magazine qu’on ne lit plus ou un forfait téléphone que l’on continue de payer trop cher. Mais encore un abonnement à la salle de sport où nous n’avons jamais mis les semelles.

Libérez-vous de vos dépenses superflues et apprenez à vivre dans vos moyens. Votre portefeuille vous dira merci et vous augmenterez votre capacité d’emprunt en tant que freelance.

Épargner de façon automatique

C’est l’un des meilleurs conseils pour anticiper vos besoins de trésorerie : mettre en place un virement automatique sur vos comptes épargne. C’est un service proposé par toutes les banques, il est très simple de le programmer et c’est totalement gratuit. Le fait d’automatiser le virement rend l’épargne plus facile car vous mettez de l’argent de côté sans devoir y faire attention. Cette gestion est généralement très appréciée des organismes prêteurs et est très avantage pour votre activité de freelance.

2/ Définir son besoin et choisir une solution adaptée pour décrocher un crédit bancaire en tant que freelance IT

Selon la nature de votre projet et l’organisme que vous contactez, les modalités peuvent être différentes. Freelance IT, faisons le point sur les  possibilités qui s’offrent à vous.

Freelance IT : comprendre le type de crédit bancaire dont vous avez besoin

Votre projet a aussi son importance lors de votre demande de financement. En effet, s’il s’agit d’un prêt pour un projet personnel, comme un voyage autour du monde, ou si votre demande comporte un objet professionnel, comme l’achat de matériel pour votre structure ou votre activité de freelance informatique, votre demande ne sera pas évaluée de la même manière.

Si votre demande a pour vocation de développer votre activité de freelance informatique, il faut être en mesure d’expliquer de manière cohérente en quoi ce financement peut vous aider à grandir. L’organisme prêteur aura plus facilement confiance si votre projet est clair.

Faire appel à une banque traditionnelle

C’est évidemment la solution commune qui vient à l’esprit en premier lorsque l’on souhaite demander un crédit. Seulement, vous risquez  d’avoir affaire à un interlocuteur qui ne comprendra pas toujours votre situation de freelance. Les conditions du prêt peuvent aussi poser problème :

  • 3 ans d’ancienneté au minimum
  • Une montagne de justificatifs
  • Des résultats réguliers et stables (ce qui n’est pas toujours évident lorsqu’on débute en tant que freelance…)

Sans oublier qu’il faudra un délai parfois très long pour constituer votre dossier mais aussi pour obtenir les fonds. Pas le plus pratique lorsque vous avez un besoin urgent à financer pour votre activité de freelance informatique.

Facilitez votre accès au prêt bancaire avec Mansa et Club Freelance.

Les alternatives en ligne

Plusieurs solutions 100% digitales existent aujourd’hui pour vous financer en ligne plus facilement. Certaines d’entre elles sont notamment pensées pour les freelances, comme le prêt pour les indépendants de Mansa. Une alternative simple et rapide :

  • Une demande 100% digitale en 10 minutes
  • Une réponse sous 24 heures
  • Des fonds disponibles en 48 heures

Mansa évalue votre demande selon des critères qui sont propres aux indépendants et fait preuve d’une grande transparence, même en cas de refus. Pas de surprise également au niveau du coût, il est indiqué dès le départ en fonction du montant et de la durée souhaitée et il y a zéro frais cachés.

La demande n’est pas engageante, vous pouvez donc dès à présent vous rendre sur le site de Mansa pour découvrir en quelques secondes si vous êtes éligible à un prêt pour freelance informatique.

Découvrez également notre article pour tout savoir sur la comptabilité d’un freelance informatique

Rejoindre la meilleure communauté Tech & IT
Partager l’article

Par L'équipe Club Freelance

Vous souhaitez contribuer au blog ? Contactez-nous !

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous nos nouveaux articles

Envie de rejoindre le club ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances