« Elle a voulu venir chez moi à 22h : mon expérience la plus inattendue en freelance »

avatar

ParL'équipe Club Freelance

Publié le03 novembre 2020à11:26, mis à jour le05 novembre 2020à10:56

« Elle a voulu venir chez moi à 22h : mon expérience la plus inattendue en freelance » cover

Préambule : Je suis Lilian Alvarez, freelance iOS et dirigeant d’un organisme de formation spécialisé dans l’accompagnement des freelances. L’histoire que je m’apprête à vous raconter m’est vraiment arrivée. J’ai volontairement changé et omis quelques détails. 

Tout a commencé par un message sur une plateforme de mise en relation. 

Bonjour, Lilian. 
On a besoin d’un développeur pour mettre à jour la version d’une application mobile…  

Après quelques messages échangés, je propose un rendez-vous téléphonique. 

Durant celui-ci, la personne m’explique qu’elle dirige une agence web. Il y a quelques semaines, ils ont hérité d’un projet. Ils rencontrent pas mal de soucis techniques et ont besoin d’assistance. 
Jusque-là, rien de surprenant. 

Très rapidement, je propose de faire une estimation des coûts de la prestation. 
Pour ce faire, j’ai besoin d’analyser le code source. 
Et… C’est là que les choses se compliquent.  

La personne refuse de me partager le projet. 

Bon, pour certaines entreprises, le secret est fondamental (ce que j’entends et respecte). C’est pourquoi je propose à la personne de signer un accord de confidentialité. 

La personne refuse. 
J’essaie d’expliquer :  
C’est comme si vous arriviez chez le garagiste en disant : « ma voiture ne démarre plus, combien ça va me coûter de la réparer ? » 
Difficile de répondre sans mettre les mains dans le cambouis pour connaître l’origine du problème… 

C’est à ce moment-là que la personne m’a proposé de venir chez moi après une journée de travail  

- De cette façon, je pourrai surveiller que vous ne faites aucune copie du code source.   
– Euh, pardon ?  

Bon, j’aurais dû mettre fin à la discussion à ce moment-là. 
Mais non… 

De nature arrangeante, je propose un rendez-vous dans un bar afin d’évaluer le problème. 
La personne accepte, puis, 30 minutes avant le rendez-vous, finit par annuler.  

J’ai tiré une leçon de cette expérience pour le moins inattendue. 

Tous les leads qui viennent à nous ne valent pas forcément le coup d’être poursuivi.  

Je pense que passer 2 jours à faire de l’avant-vente pour une prestation qui ne durera pas plus d’une semaine : ça ne vaut pas le coup ! 

Le retour d’expérience

Au-delà de cette aventure, j’aimerais vous faire un retour d’expérience sur les 4 types de clients à fuir :

1. Le tortionnaire  

Il maltraite ces prestataires depuis qu’il a lu la biographie de Steve Jobs.  
Il a tendance à changer 45 fois d’avis en une journée sur la couleur du bouton de connexion. Évidemment, il souhaite que ces demandes soient prises en compte sur-le-champ. 
Comment le repérer ? Ses 3 derniers prestataires ont disparu sans laisser de nouvelles.  

2. Le mauvais payeur 

Il refuse de payer tout acompte avant le début de la mission.  

3. Le psychopathe 

Il veut venir chez vous à 22h pour vous regarder travailler. Je parle en connaissance de cause…  

4. L’avocat 

Il veut vous faire signer un contrat avec des pénalités en cas de non-respect des délais de livraison. Alors, ce type de contrat peut tout à fait avoir sa place dans une relation client – freelance. 
Néanmoins, je tiens à vous mettre en garde. Ne signez jamais un tel document si vous êtes dépendants de ressources et feedbacks du client pour tenir vos délais. 
Pire, si les délimitations du projet à réaliser sont floues, ce genre d’engagement c’est le meilleur moyen de finir par travailler gratuitement et sous pression. 
Bien entendu, il est tout à fait possible de tomber sur un client sérieux qui rentre dans une catégorie citée plus haut.  

Mais, comme je dis souvent aux participants de mes formations : un freelance, ce n’est pas uniquement un consultant. C’est le gestionnaire d’une entreprise. Un gestionnaire doit tout faire pour que le meilleur arrive tout en se préparant au pire. 

Et vous, quelle est votre expérience la plus bizarre en freelance ?  

Avant de fermer cette page internet, je vous invite à suivre ma newsletter.

Je partage régulièrement des conseils sur le freelancing ainsi que mes derniers articles (désabonnement en un clic) : 👉 https://bit.ly/3je2vvL 👈.  

Tu peux aussi découvrir mes formations et accompagnements pour freelance ici : www.lilianalvarez.com/formations. (Éligible à financement). 

Lilian Alvarez.

Retrouvez moi sur Twitter et Linkedin

Pour éviter ce type de clients, vous pouvez aussi passer par un partenaire comme Club Freelance 😊. Décrochez les meilleures missions et bénéficiez d’un suivi personnalisé jusqu’à la fin de votre contrat. Vous vous concentrez sur le projet, nous nous occupons du reste.

Rejoignez notre communauté de Talents IT & Tech
Partager l’article

Par L'équipe Club Freelance

Vous souhaitez contribuer au blog ? Contactez-nous !

Club Freelance

Nous accompagnons les meilleurs consultants IT et les entreprises les plus innovantes dans la réussite de leurs projets

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous nos nouveaux articles

Envie de rejoindre le club ?


Ces entreprises ont accéléré sur leurs projets IT grâce à nos freelances