Site Reliability Engineer (SRE) : Fiche métier

avatar

ParL'équipe Club Freelance

Publié le30 juin 2020à09:47, mis à jour le30 juin 2020à10:01

Site Reliability Engineer (SRE) : Fiche métier cover

Le Site Reliability Engineer (SRE), parfois traduit en français comme « Ingénieur en qualité opérationnelle » ou « Ingénieur de fiabilité de site », est une fonction de plus en plus convoitée au sein des départements IT.

Le métier de SRE découle d’une approche de gestion des systèmes de production créée au sein de l’entreprise Google en 2003, et découle plus largement de l’approche DevOps. En effet la fonction se fonde sur la mise en oeuvre d’une synergie entre le développement et les opérations pour accélérer la création et le déploiement d’applications.

SRE : le métier

Quel est le rôle d’un Ingénieur de fiabilité de site ?

Analyser le cahier des charges du projet
La première mission d’un SRE est d’analyser les problèmes et les fails de sécurité d’une application. Il doit comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur une application, afin de l’optimiser.

Travailler en colaboration avec les développeurs et les commerciaux
Le SRE va devoir s’entretenir avec les développeurs et commerciaux pour bénéficier de leurs retours et réussir ses missions. L’avis des deux côtés est important pour comprendre les ressentis extérieurs et ce que les utilisateurs reprochent en terme de sécurité/fiabilité. Il faut aussi comprendre ce que les développeurs ont fait, et donc pouvoir analyser plus rapidement les problèmes.

Créer de l’automatisation
Afin de gagner de temps et de l’efficacité, l’ingénieur en fiabilité des sites devra être capable de mettre en place des automatisations pour les tâches récurrentes, notamment grâce à des algorithmes,

SRE : compétences requises

Être à l’aise en programmation

Le SRE devra être capable d’écrire et de programmer tous types d’application, et devra être à l’aise avec beaucoup de langages classiques tels que JavaScript, Java, .NET. Mais aussi des langages plus récent comme, Node.js ou bien Golang.

Traduire un langage commercial en langage technique

Quand le SRE reçoit le cahier des charges, il doit être en capacité de comprendre la finalité commerciale du client et d’ensuite mettre en place les moyens technique pour résoudre le problème.

Comprendre tous les points de vue
L’ingénieur en fiabilité des sites devra se mettre à la place des développeurs, mais aussi des utilisateurs du site ou de l’application pour comprendre quels peuvent être leurs freins par rapport au système de sécurité.

Contexte

En général un SRE est avant tout un développeur, et il aura en plus, des connaissances en infrastructure opérationnelle et problèmes de performances.

Salaire

Le taux journalier moyen d’un SRE se situe généralement entre 550 et 750 €.

Formation

Pour devenir Ingénieur en fiabilité des sites, le mieux est d’avoir une formation en informatique et plus particulièrement en langage et programmation.

Téléchargez votre fiche métier :

Fiche métier ingénieur en fiabilité des sites SRE

Trouver une mission de SRE

Partager l’article

Par L'équipe Club Freelance

Vous souhaitez contribuer au blog ? Contactez-nous !

Club Freelance

Nous identifions les esprits brillants et les associons avec les marques les plus innovantes.

D’autres articles qui pourraient vous interesser

Pour ne manquer aucun article

Inscrivez-vous et recevez tous les articles

Intéressé par Club Freelance ?


Ils ont réalisés des projets avec nos freelances.